travaux2016

 

 

 

Stade Marcel Blanchard

  2016

 

Installation in situ et performance
Tirage photographique dans caisson lumineux et sculpture
Production : Ateliers des Arques




"L’abus de contraintes n’étant pas cependant sans contrainte, les collectivités humaines, conscientes que l’homme sauvage reste tapi sous le dehors policé de l’homme des villes, autorisent périodiquement leurs membres à outrepasser les règles collectives pour consolider l’être ensemble. Les fêtes, les compétitions et autres confrontations rituelles jouent ce rôle de soupape, permettant que les vitalités débordent, sauvages, sous la poussée d’une sève anarchique et jubilatoire, d’une exaltation gaspilleuse, cassant les codes, brocardant et inversant les hiérarchies.

Illustration de cette valse hésitation entre ordre et désordre, discipline et esprit de subversion, rappel que la pulsion vitale de la fête n’est pas loin du désordre et que les défis entre clans territoriaux imprègnent encore dans les villages le sport collectif amateur, Jérémy Laffon a organisé et filmé un match de football, rigoureusement arbitré mais se déroulant dans un bois au milieu des arbres comme au temps ancien de la soule." (J-P. Blanchet, 2016)







Vues du "Stade Marcel Blanchard", installation in situ


"Trophée", élément du décors dédicacé par les joueurs, bois




© Nelly Blaya & Jeremy Laffon